Sonia

Fondatrice MA PAUSE DOUCEUR

L’aventure commence en 2006, lorsque je décide de me réorienter et de retourner à l’école à 36 ans pour passer un CAP d’esthétique.

J’aime, depuis longtemps, épiler et pratiquer des soins du visage, mais je n’ai jamais pensé avant à en faire mon métier. J’ai la chance d’avoir un époux qui me soutient et qui d’ailleurs est à l’origine de l’idée.

Durant cette année très studieuse, je me forme en parallèle (puisque ce n’est pas au programme du CAP) aux Massages et en Onglerie. Je fais également une formation en Sophrologie à titre purement personnel.

Suite à cette année scolaire, je débute mon activité, dans l’Ain, région où nous habitons à ce moment, en me déplaçant à domicile.

Nous quittons l’Ain fin 2009 pour nous installer dans cette belle région qu’est l’Ardèche, où je décide de travailler à mon domicile.

Ma petite activité se développe tranquillement, un peu plus chaque année, quand se présente, fin 2014, l’opportunité de grandir en m’installant à Aubenas dans un local et en reprenant la clientèle d’une prothésiste ongulaire qui quitte la région. Le challenge me fait un peu peur, mais là encore mon époux me pousse et me soutient.

Et me voici aujourd’hui,

Heureuse d’accueillir des intervenants extérieurs afin de les soutenir dans le lancement de leur activité,

Heureuse d’accueillir des stagiaires et de participer à leur formation,

Heureuse d’accueillir chaque jour des clientes formidables, avec qui les liens se tissent jour après jour dans les bons moment mais également dans les drames de leurs vies.

Pour moi, être Esthéticienne est bien plus que pratiquer un massage ou faire des ongles. Chaque instant, chaque geste est un don de soi.